LES LABORATOIRES DE RECHERCHE

 

 

> les laboratoires de recherche <

Le Centre de recherche sur le capital humain (CRCH)

A travers le CRCH et son appartenance au Laboratoire CNRS Lille Economie Management (LEM, UMR 9221), la Faculté développe une recherche ambitieuse dans les champs de l’économie et de la gestion.

Les travaux s’articulent autour de l’entreprenariat social. L'entrepreneuriat social est une manière d'entreprendre autrement qui place l'efficacité économique au service de l'intérêt général. Quel que soit le statut juridique des entreprises (association, coopérative, SAS …), le profit est un moyen, non une fin en soi. La finalité d’une entreprise sociale est de répondre à un besoin social, sociétal et/ou environnemental mal ou peu satisfait par le marché ou l’Etat. Sa performance se mesure par l’impact social positif qu’elle créer.

Les travaux de recherche menés au sein du CRCH se déclinent autour de questions concernant les écosystèmes nouveaux et les nouvelles formes d’organisation économique, et plus particulièrement, la performance des entreprises sociales, leur survie et l’évaluation de leur impact.

Les membres du CRCH sont aussi enseignants à la FGES (Licences & prépas, RIZOMM et ISEA). Ils suivent des étudiants en mémoire de recherche et des étudiants en doctorat.

Deux chaires de recherche sont rattachées : Chaire en Capital Humain et Chaire en Social Business. La valorisation passe aussi par des publications dans des revues spécialisées et des conférences dans les sociétés savantes.

 

Le Laboratoire Ecologie & Biodiversité

Le LEB développe des activités de recherche en biocénologie et sur l’étude des mécanismes des relations entre les espèces, avec les compétences techniques requises pour travailler de l’échelle de la molécule à l’échelle des territoires.

La participation des membres de l’équipe à des laboratoires labellisés (EA 7367, Institut médico-légal de Lille et Unité 1019 INSERM & Unité 8204 CNRS de l’Institut Pasteur ou Unité EDYSAN FRE 3498 CNRS, de l’université d’Amiens) lui permet d’accueillir et d’encadrer des étudiants en thèse de doctorat. Dans le cadre de la FGES, le laboratoire accueille également régulièrement des étudiants de la L1 au M2.

Les thématiques de recherche des enseignants-chercheurs sont :

  • Impact des activités humaines sur la biodiversité : contextes agricole et urbain
  • Etude du comportement collectif des animaux : agrégation des arthropodes
  • Etude des communautés entomologiques : carabes, collemboles
  • Phytosociologie intégrée
  • Etude des interactions entre l’hôte et le parasite 
  • Etude épidémiologie moléculaire 

le LEB anime également des réseaux coopératifs et gère de nombreuses bases de données écologiques mondiales

> Les laboratoires partenaires <

 

Laboratoire Lille Economie Management

(LEM, UMR 9221) http://lem.cnrs.fr/

Unité Mixte de Recherche associant près de 150 chercheurs et enseignants-chercheurs en économie, management et statistique et une centaine de doctorants. Il se caractérise par une recherche pluridisciplinaire en économie-gestion axée autour de thématiques sociétales.

 

Unité de Taphonomie Médico-Légale 

(UTML, EA 7367) http://unite-taphonomie.fr/

Equipe de recherche réunissant des médecins légistes, anthropologues, entomologistes et odontologistes autour de l’étude des processus biologiques et biochimiques impliqués dans la transformation du cadavre. L’équipe se structure autour de deux thématiques de recherche :

  • analyse des os et des dents
  • analyse entomologique

Cette division reflète les différences existant à la fois dans les processus de dégradation impliqués, mais également dans les échelles de temps concernées.

 

 

> Les collaborations <

 

Ethics on Experiments, Transhumanism, Human Interactions,
Care and Society

(ETHICS, EA 7446) https://anthropo-lab.com

 Laboratoire qui regroupe 3 équipes de recherche dont le laboratoire d’anthropologie expérimentale.

 

Laboratoire LGCgE, axe géo-environnement  

http://lgcge.fr/

S’intéresse aux perturbations engendrées par les activités humaines liées à l’exploitation des ressources naturelles (matériaux, sols, nappes), à l’agriculture, aux industries passées et actuelles, à l’urbanisation et aux transports.